asile Maud poudat avocat immigration USAL’asile politique est octroyé aux candidats qui ne veulent ou ne peuvent pas retourner dans leurs pays d’origine, ceci étant dû à des persécutions ou à des menaces de persécution subies en raison de leurs races, croyances, de nationalité, appartenance à un groupe social particulier, ou opinions politiques. Un requérant peut obtenir le statut d’asile politique aux Etats-Unis qu’il soit en statut légal ou illégal. Un requérant peut aussi obtenir un statut de réfugié même s’il se trouve à l’extérieur des Etats-Unis.

Pour être éligible à un statut d’asile politique, le requérant doit :

  • demander le statut de réfugié/d’asile à un port d’entrée (aéroport, port, ou douane/poste frontière).
  • faire une demande pendant la première année de son arrivée aux Etats-Unis, ou si après un an, à moins que les conditions aux pays aient changé, où les circonstances personnelles ont changé durant l’année
  • le requérant peut aussi être excusé du délai d’un an, si des circonstances extraordinaires l’empêchent de faire une demande durant la première année d’arrivée, sous condition que la démarche soit faite dans un délai raisonnable compte tenu des circonstances.
    Une personne peut faire la demande de statut d’asile politique auprès du bureau d’asile (demande affirmative) et/ou auprès du tribunal d’immigration (demande défensive)
  • la demande est initialement faite au bureau d’asile si le requérant n’a pas encore été placé en procédures d’expulsion. Un officier d’asile interrogera le requérant et décidera de son éligibilité. L’officier d’asile accordera l’asile ou réfèrera le cas devant un juge d’immigration pour une décision finale.
  • si le requérant a déjà été placé en procédure d’exclusion auprès du tribunal d’immigration, soit par renvoi de l’officier d’asile ou d’un autre officier du gouvernement, un juge d’immigration revisitera le cas et décidera de la demande d’asile et de l’expulsion du requérant/défendeur. Si la demande est rejetée et que le défendeur n’est pas éligible pour une autre forme de recours à l’expulsion, le juge ordonnera l’expulsion des Etats –Unis.

Une personne bénéficiant de l’asile sera permise de vivre et travailler aux Etats-Unis et peut faire la demande d’un statut de résidence permanente après une année de la date d’octroi du statut d’asile. Aussi, la personne qui a été octroyé l’asile peur faire une demande pour que des membres de sa famille puissent la/le suivre durant les deux premières années de cet octroi d’asile.