Comment obtenir la Naturalisation Américaine ?

naturalisation américaine avocat immigration USALe processus de naturalisation américaine est le fait d’obtenir sa citoyenneté par le biais d’une demande officielle aux services d’immigration, suite à l’obtention de la résidence permanente (carte verte). Le gouvernement américain étant de plus en plus attentif à l’examen des demandes antérieures du candidat en matière d’immigration, le processus de naturalisation est devenu particulièrement complexe pour certains.
Par conséquent, la décision de demander la naturalisation américaine doit d’autant moins être pris à la légère que d’une part la citoyenneté américaine engendre de nouvelles obligations et responsabilités, et que d’autre part le candidat peut perdre son statut de résident permanent voire être exclu des Etats-Unis si des faits passés sont passibles de ce type de sanctions.

Critères d’obtention de la Naturalisation Américaine

Pour être éligible à la naturalisation américaine, un individu doit :

  • Etre âgé de plus de 18 ans ;
  • Etre résident permanent depuis 5 ans (3 ans si le candidat est marié et vit avec un citoyen américain) ;
  • Résider en continu aux Etats-Unis pendant les 5 ou 3 ans requis : tout voyage de plus de 6 mois à l’étranger interrompt la période de résidence continue et la personne devra recommencer une nouvelle période de résidence de 5 ou 3 ans au retour de ce voyage ;
  • Vivre dans un Etat ou District des Services d’immigration (USCIS) depuis au moins trois mois au moment de la demande ;
  • Ne pas être éligible pour raison de mauvaise moralité (actions procédant d’un manque de « good moral character ») ;
  • Ne pas être passible d’exclusion des Etats-Unis ;
  • Pour les hommes, s’être enregistré auprès du Selective Service entre leurs 18 et 26 ans, si cette formalité était requise à l’époque où ils avaient cet âge.

Vous pouvez également demander la naturalisation américaine si vous :

  • Avez servi dans l’armée américaine pendant un conflit et avez été libéré(e) de vos obligations avec de bons états de services ;
  • Vous servez ou avez servi dans l’armée américaine pendant au moins un an et avez été libéré(e) avec de bons états de services, et que vous faites la demande de naturalisation dans les 6 mois suivant votre décharge ;
    Vous avez une fonction sacerdotale au sein d’une organisation religieuse ou interconfessionnelle reconnue sur le territoire américain ;
  • Vous êtes employé ou sous contrat avec le gouvernement américain ;
  • Vous êtes employé par une institution de recherche américaine reconnue par l’Attorney General, ou par une entreprise américaine intervenant dans le développement du commerce et des échanges internationaux ; ou par une organisation publique internationale dont les Etats-Unis sont membres par traité ou par la loi ;
  • Vous êtes l’époux(se) d’une personne concernée par les critères ci-dessus, vous allez suivre votre conjoint à l’étranger, et votre conjoint continuera à être employé par l’organisme qualifiant pendant au moins un an après votre demande de naturalisation.

Dans certains cas, les individus peuvent être exempts des critères concernant la présence physique, la résidence continue et la bonne moralité, ou ces critères peuvent être appréciés de manière moins stricte pour les personnes répondant aux critères ci-dessus.

Procédure d’Obtention de la Naturalisation Américaine

Apres validation de votre dossier de demande de naturalisation, le candidat devra passer un examen d’anglais (sauf s’il ou elle est éligible à une exemption) et un examen de connaissances civiques (sauf s’il ou elle est éligible à une exemption pour causes médicales).
L’examen d’anglais a pour objectif de s’assurer que le candidat peut lire, écrire et parler dans cette langue. L’examen civique porte sur les connaissances de base concernant la Constitution, l’histoire et le gouvernement américains.

Enfin, le processus de naturalisation ne s’achève qu’après que le candidat ait prêté serment d’allégeance lors d’une cérémonie publique (« Oath of Allegiance »).
Les principes cités dans cette « Oath » sont codifiés dans la Section 337(a) de l’Immigration and Nationality Act (INA). Celle-ci précise que tous les candidats à la naturalisation doivent prêter un serment contenant les préceptes suivants :

  1. Défendre la Constitution ;
  2. Renoncer absolument et complètement à toute allégeance envers un prince, potentat, état ou puissance souveraine étrangère dont le candidat était sujet ou citoyen ;
  3. Soutenir et défendre la Constitution et les lois américaines contre tous ennemis, étrangers ou non ;
  4. Avoir une foi et une allégeance sincères à leur égard ;
  5. A. porter les armes sous le drapeau américain lorsque la loi le réclame, ou
    B. apporter un soutien non combattant aux Forces Armées américaines lorsque la loi le réclame, ou
    C. réaliser un travail d’intérêt national sous la direction d’un pouvoir civil lorsque la loi le réclame.