Le Visa B1 (Business) et le Visa B2 (Touriste)

Le visa Business/Touriste B1/B2 est accordé aux individus souhaitant venir aux Etats-Unis pour un séjour temporaire, dans le cadre d’un voyage de loisir ou d’un échange commercial. Ce visa ne permet à son porteur de chercher un emploi ou poursuivre des études aux Etats-Unis. Le visa B1/B2 s’obtient auprès d’un consulat américain, ce qui signifie que le candidat devra déposer sa demande de visa hors du territoire américain, auprès de l’ambassade des Etats-Unis de son pays de résidence.

Visa Business USA (visa B1)

Plus spécifiquement, le visa B1 (visa business) pour les affaires permet aux ressortissants étrangers de mener les activités d’une nature commerciale ou professionnelle suivantes aux Etats-Unis (liste non exhaustive) :

  • Réunions de travail avec un associé
  • Voyager pour un congrès à visée scientifique, éducatif ou commercial, ou une conférence à des dates spécifiques
  • Investir dans de l’immobilier
  • Prospection pour la création ou l'achat de business
  • Négocier un contrat
  • Volontariat dans des organisations a but caritatif
  • Recherche indépendante
  • Participer à une formation de courte durée
  • Etre en transit aux Etats-Unis : certaines personnes auront besoin d’un visa B1 pour être autorisées à être en transit sur le territoire
  • Voyage à titre gracieux : certains membres d’équipage devront être munis d’un visa B1 lorsqu’ils voyagent à titre gracieux via les Etats-Unis. La différence entre faire des affaires aux Etats-Unis et y travailler est majeure, et parfois ambiguë : il est permis de faire des affaires sur le territoire américain, mais il est interdit de percevoir toute forme de rémunération ou salaire de la part d’une entité ou d’un individu américain en échange de ce service. Les revenus de cet individu devront donc provenir de l’étranger.

Visa Touriste USA (Visa B2)

Le visa B2 (visa touriste) quant à lui concerne les personnes souhaitant venir aux Etats-Unis dans les buts suivants :

  • Tourisme
  • Vacances / loisir
  • Rendre visite à des amis ou de la famille
  • Traitement médical
  • Participation à un événement organisé par une société de secours mutuel, un organisme caritatif ou une entreprise
  • Participation en tant qu’amateur (non rémunéré) à un événement ou concours musical, sportif, etc.
  • Participation à une formation d’été, non qualifiante pour des crédits diplômant (par exemple, un cours de cuisine pendant des vacances)

 

Dans la plupart des cas, les candidats déposent un dossier combinant les raisons professionnelles et de loisir, et se verront délivrer un visa « B1/B2 » sur lequel la raison dominante de son octroi n’apparait pas.

Ces individus non-immigrants doivent démontrer à l’officier consulaire qu’ils cherchent à venir aux Etats-Unis pour une durée limitée et dans le but désigné par leur visa. Les porteurs de visas B1/B2 doivent prouver qu’ils souhaitent venir aux Etats-Unis de manière temporaire, et qu’ils vont par conséquent maintenir des liens avec leur pays d’origine (financier, emploi, famille, etc.) et qu’ils ont l’intention de repartir après leur séjour.

Le visa B1 et B2 peut être attribué pour une période allant jusqu’à 10 ans, mais chaque séjour ne peut excéder 6 mois, à moins de faire une demande d’extension de séjour. Cette extension peut permettre à l’individu de rester jusqu’à un an, s’il parvient à démontrer que ce temps supplémentaire est nécessaire pour atteindre l’objectif pour lequel il est venu.

Quelles sont les démarches ?

Pour faire une demande de visa de type B (que ce soit dans le but d’un voyage d’affaires, d’un voyage touristique ou encore médical) il vous faut compléter le formulaire officiel appelé DS-160. 

Dans ce formulaire, il vous sera demandé de renseigner des informations concernant votre identité et les raisons de votre voyage aux Etats-Unis. Ce document est ensuite étudié par les services consulaires de l’Ambassade des Etats-Unis de votre pays. Ce sont eux qui vont décider de vous octroyer ou non le visa. Vous devez donc bien entendu remplir ce formulaire avec le plus grand soin en faisant très attention aux réponses que vous donnez aux différents questions et y répondre, bien sûr, avec la plus grande franchise.

Notez qu’une fois ce formulaire rempli, vous devez également passer par une seconde étape qui consiste en un entretien obligatoire au Consulat ou à l’Ambassade des Etats-Unis dans votre région. Lors de cet entretien, un agent reprend les réponses que vous avez données dans le formulaire de demande afin d’approfondir l’étude de votre requête. Il peut, si nécessaire, vous poser quelques questions complémentaires.

Quels sont les documents justificatifs que vous devez joindre à votre demande ?

Ces justificatifs vous sont demandés afin de permettre aux autorités américaines d’avoir une meilleure connaissance de vos intentions. Notamment avoir la preuve que vous n’avez pas pour objectif final d’immigrer ou de vous installer de manière définitive sur le territoire américain, donc de manière illégale.

Aussi et dans le but d’apporter ces preuves, il est judicieux, le jour de l’entretien, de vous munir de tous les documents susceptibles de démontrer que vous avez une attache forte avec votre pays de résidence. 

Cela peut être la preuve d’une union, comme un livret de famille ou un contrat de mariage. Un certificat de naissance. Un titre de propriété ou encore un contrat de travail. Mais aussi, tout autre preuve factuelle que vous ne pouvez pas vous absenter de votre pays trop longtemps et que vous n’avez pas pour intention de le quitter de manière définitive.

Bien entendu, il peut également vous être demandé d’apporter les preuves de la raison de votre voyage. Par exemple un justificatif de déplacement professionnel ou d’intervention médicale ou encore un certificat d’hébergement de votre proche que vous allez visiter dans ce pays. Enfin par précaution et pour faire face à toute éventualité, mettez toutes les chances de votre côté, en apportant tout ce qui vous semble une preuve intéressante à fournir pendant cet entretien.

Comment se déroule l’entretien à l’ambassade ?

 Il est inutile d’être stressé ou anxieux à l’idée de passer cet entretien. Ce n’est en réalité qu’une formalité qui ne sert qu’à valider les réponses que vous avez déjà données au travers du formulaire de demande en ligne. Attention cependant à ne pas rater la date et l’heure de ce rendez-vous car il est ensuite difficile d’en obtenir un nouveau dans des délais suffisamment courts pour mener à bien votre projet.

Une fois l’entretien terminé, vous obtenez une réponse à votre demande immédiatement et au pire en quelques jours.

Nous vous conseillons fortement d'utiliser les services d'un avocat certifié en immigration aux USA pour mettre toutes les chances de votre côté. En effet ces procédures sont lourdes et fastidieuses. Si la moindre information ou pièce est manquante, votre dossier sera refusé sans être étudié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.